les cotations

Je vais vous parler ici des annotations dans les dessins. Après cela vous serez capables de créer des textes, placer des cotes, créer des lignes de repères multiples et des tableaux. Vous apprendrez également comment ajouter des commandes dans les onglets du ruban.

La cotation

La cotation permet d’indiquer au lecteur d’un plan les dimensions des éléments de la pièce représentée. Vous l’aurez certainement deviné, mais sans cette cotation on ne peut fabriquer une pièce exactement à l’identique du plan.

Le principe

Pour indiquer la dimension d’un objet sur un plan, on représente graphiquement 2 lignes parallèles positionnées de part et d’autre de l’élément que l’on souhaite mesurer et on écrit la longueur de cet élément entre les 2 lignes.

On dispose de plusieurs outils afin d’indiquer au mieux les différentes dimensions de votre conception. À chaque outil correspond un type de cotation. En effet, vous ne pouvez pas indiquer la longueur d’une ligne avec la cotation d’un diamètre par exemple. Voici les principaux outils que vous serez susceptible d’utiliser :

Crée une cote linéaire.

Permet de créer une cote linéaire alignée.

Crée une cote de longueur d’arc

Crée des cotes superposées.

Crée une cote de rayon pour un cercle ou un arc.

Crée des cotes raccourcies pour les cercles et les arcs.

Crée une cote de diamètre pour un cercle ou un arc.

Permet de créer une cote angulaire.

Crée une série de cotes rapidement à partir des objets sélectionnés.

Crée une cote linéaire, angulaire ou superposée, à partir de la ligne de base de la cote précédente ou d’une cote sélectionnée.

Crée une cote commençant au niveau d’une ligne d’attache de la cote précédente ou sélectionnée.

Ajuste l’espacement entre les cotes linéaires ou angulaires.

Coupe ou rétablit les lignes d’attache et de cote à l’endroit ou elles traversent d’autres objets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *